12 février 2012

Fondant au chocolat

Veille de vacances de Noël  1996, quelque part dans un lycée de France

-          Madame, il parait que vous avez emmené des chocolats aux secondes 3. Et nous, qu’est ce qu’on a ?

-          Rien, nous, on travaille. Sortez vos cahiers.

-          Vous êtes pas sympa…

Grognement des élèves, on sort nos cahiers quand une odeur de gâteau vient nous chatouiller les narines. Finalement, nous on n’avait pas droit aux chocolats mais à un gâteau au chocolat. Le meilleur que j’avais mangé jusqu’ici.

16 ans après je continue de le faire. La recette n’est écrite dans aucun de mes cahiers de cuisine. Elle est dans ma tête depuis ce Noel  1996. Vous verrez ce n’est pas light. Mais quand on mange un gâteau, autant ne pas culpabiliser et savourer !

Mme Laloué, si vous passez par là, merci ;-)

Pour 6 à 8 personnes (tout dépend de l’appétit des convives et de ce que vous avez cuisiné avant)

  • 200g de chocolat pâtissier
  • 125g de beurre
  • 5 œufs
  • 150g de sucre
  • 50g de farine

Préchauffer le four à 180°c.

Mettre à fondre à feu doux le chocolat et le beurre.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs.

Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Mélanger cette préparation avec le chocolat.

Rajouter la farine.

A ce moment là, gouter cette pâte et faire hmmm. Se faire violence pour ne prendre qu’une seule cuillère sinon après il n’y aura plus assez de préparation pour le gâteau.


mariage_c_cile_316

Monter les blancs en neige et les ajouter délicatement à la meilleure pate à chocolat du monde.

Beurrer un moule à manquer et mettre la préparation dedans.
Enfourner  20 minutes. Si vous enfoncez la pointe d'un couteau, elle doit ressortir sèche. Si ce n'est pas le cas au bout de 20 mn, rajouter 5 minutes de cuisson mais pas plus, il perdrait de son moelleux. 

Sur la photo, j'ai rajouté du sucre glace rapport à mon démoulage très "moyen" ;-) 

mariage_c_cile_319

Posté par marieatoutprix à 22:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


Commentaires sur Fondant au chocolat

    Ah les gâteaux au chocolat ... c'est drôle comme ils nous marquent et comme parfois, bien que nous ayons nos inconditionnels, nous partons en quête de nouvelles textures, saveurs... Je me suis souvent entendu dire que les gâteaux aux chocolats difficiles à démouler étaient les meilleurs !
    bonne soirée
    Curcuma

    Posté par Tamarin-Curcuma, 13 février 2012 à 22:19 | | Répondre
  • Effectivement, s'il a été difficile à démouler c'est qu'il manquait encore un peu de cuisson, le centre était donc encore très moelleux et les gourmands qu'ils l'ont mangé se sont encore plus régalés.

    Je viens d'aller faire un tour sur votre blog, je crois que je vais aussi tester votre gateau au chocolat ladurée.

    Posté par Mme Pas à pas, 14 février 2012 à 09:18 | | Répondre
  • Nous les secondes 1 on a pas eu droit au gâteau, c'est pas juste !! il y avait du favoritisme dis donc.

    (à la réflexion je ne sais même plus si j'avais cette prof en seconde ou après

    Posté par Sarah, 14 février 2012 à 16:43 | | Répondre
  • Sarah, Noel 1996, on était en 1ère. On avait Mme Laloué en maths et en option maths ( que tu suivais aussi en 1ère si ma mémoire défaille pas trop).
    En terminale, tu as arrêté l'option pour ne faire plus que latin. On avait une autre prof en math dont le nom m'échappe (son mari était aussi prof de maths).

    Donc tu as du normalement gouté à ce gateau.

    Donc pas de favortisme (en tout cas, pas dans ce sens là, parce que en revanche, vous les secondes 1, on vous avait emmencé en Hollande !!!!

    Posté par Mme Pas à pas, 15 février 2012 à 09:18 | | Répondre
  • Exact. En terminale c'était Mme Marie, tu devrais t'en souvenir

    Posté par Sarah, 15 février 2012 à 09:38 | | Répondre
  • je vais l essayer, tant pis s'il ne se démoule pas bien, les petits morceaux seront pour les petits moineaux qui gravitent autour de la table de préparation.

    Posté par lounaoemie, 15 février 2012 à 09:48 | | Répondre
  • Lounaoemie : il faut bien les nourrir les petits moineaux...

    Tu peux faire le gateau avec les petites si tu les surveilles. Et bien évidemment les laisser lécher les casseroles

    Posté par Pas à pas, 15 février 2012 à 11:51 | | Répondre
  • J'ai quasiment la même recette d'une copine grande amatrice de chocolat. Les proportions sont les mêmes, si ce n'est qu'elle ne bat pas les blancs en neige mais met les oeufs entier, un à un. Ca rend un effet très très fondant aussi. Pour la farine j'en mets même moins, la valeur d'une cuillère à soupe. Mr Londoncam me le réclame souvent

    Posté par Londoncam, 23 février 2012 à 14:29 | | Répondre
  • Il faudrait que j'essaye avec ces petites modifications.

    Posté par Mme Pas à pas, 23 février 2012 à 16:13 | | Répondre
Nouveau commentaire